La France renonce au dépôt des réserves de change de la BCEAO sur un compte à Paris

C’est un nouveau pas de franchi vers l’abandon du Franc CFA. La France a renoncé hier au dépôt de la moitié des réserves de change de la BCEAO sur un compte à Paris, marquant l’une des étapes prévues par l’accord du 21 décembre dernier. Emmanuel Macron et Alassane Ouattara, avaient annoncé alors, la fin du CFA et la naissance de l’Eco.


Facebook Comments

Input your search keywords and press Enter.