Emmanuel Todd : « On ne peut pas sacrifier les jeunes et les actifs pour sauver les vieux »

Le démographe fulmine contre nos gouvernants qui, d’un quinquennat à l’autre, ont désarmé la France face au risque de pandémie. Il attend déjà que la justice passe.

Il fait partie de ceux qui, sitôt le confinement imposé, ont filé au grand air. Emmanuel Todd aura prochainement 69 ans, ce qui lui donnait une excuse valable pour battre en retraite dans sa chaumière bretonne.

Jusque-là, le démographe et anthropologue aux analyses ébouriffantes jugeait peu prudent de commenter la crise du Covid-19. Trop d’inconnues. Après plus d’un mois de blocus de l’Hexagone, l’auteur de l’ouvrage post-gilets jaunes Les Luttes de classes en France au XXIe siècle(Seuil) sort de sa réserve pour dénoncer, dans L’Express, l’incurie française, sur laquelle le coronavirus vient jeter une lumière blafarde. Il existe, selon lui, un risque sérieux d’explosion sociale.

Le pessimisme de Todd n’est pas nouveau. Ce qui l’est plus, c’est le nombre croissant d’intellectuels et d’experts qui prédisent, comme lui, des lendemains de cendre.  

https://www.lexpress.fr/actualite/idees-et-debats/emmanuel-todd-on-ne-peut-pas-sacrifier-les-jeunes-et-les-actifs-pour-sauver-les-vieux_2124472.html


Facebook Comments

Input your search keywords and press Enter.