OUAGADOUGOU, 1er mai (Xinhua) — L’ambassadeur de Chine au Burkina Faso, Li Jian, a remis vendredi au ministère burkinabè de la Santé un deuxième lot de matériel médical donné par les fondations chinoises Jack Ma et Alibaba dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus.

Il comprend huit respirateurs, 18.900 goupillons de transport viral, 18.700 kits d’extraction, 1.480 combinaisons médicales, 3.600 écrans faciaux de protection, 36 thermomètres infrarouges, 9.500 gants médicaux et 2.160 masques médicaux, a précisé l’ambassade dans un communiqué.

Selon M. Li, l’accompagnement du Burkina Faso par la Chine « ne s’arrêtera jamais ». Cette cérémonie témoigne « de la solidité des liens d’amitié, de fraternité et de solidarité entre les deux peuples », a indiqué le communiqué.

Le secrétaire général du ministère de la Santé, Wilfried Ouedraogo, a remercié la Chine pour ce don qu’il a dit apprécier à sa juste valeur. Il a souligné qu’il permettra de protéger davantage le personnel médical, de disposer de plus d’équipements, notamment de respirateurs, pour prendre en charge les patients dans de meilleures conditions et de renforcer les capacités de test en laboratoire.

Le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, Seydou Sinka, a lui aussi remercié la Chine pour son constant accompagnement, surtout dans ce contexte du COVID-19. Pour lui, « ce geste est l’expression de la bonne amitié et de la bonne coopération entre les deux Etats et entre les deux peuples », selon l’ambassade.

Depuis l’apparition du nouveau coronavirus au Burkina Faso le 9 mars dernier, le pays a reçu un soutien énorme de la Chine. Jeudi, douze experts médicaux chinois ont bouclé une mission de deux semaines dans le pays avant de s’envoler pour la Côte d’Ivoire.

Le Burkina Faso a enregistré ces derniers jours une baisse considérable du nombre de cas confirmés, faisant espérer aux autorités sanitaires que le pays avait atteint son pic depuis la mi-avril. La récente mission chinoise a toutefois préconisé aux autorités sanitaires de ne pas baisser la garde et d’intensifier la sensibilisation des populations aux mesures barrières et d’hygiène.


Facebook Comments

Input your search keywords and press Enter.